Le Circus Maximus

Construit au VIème siècle avant JC, le plus ancien et le plus grand hippodrome de Rome se situe dans la vallée de la Murcia entre les collines du Palatin et de l'Aventin. Vous pouvez apercevoir le Circus Maximus depuis le belvédère de la Domus Flavia.

Avec sa forme ovale, le Circus Maximus s'étend sur une longueur de 600 mètres de bout en bout et sur une largeur de 200 mètres. Deux obélisques égyptiens étaient érigés sur l'arête centrale, la spina. Par la suite, ceux-ci ont été déplacés et installés sur la piazza del Popolo pour l'obélisque d'Auguste et sur la piazza San Giovanni in Laterano pour l'obélisque de Constance II (ou obélisque de Latran).

C'est dans cette arène géante que l'empereur et plus de 300 000 spectateurs pouvaient assister aux fameuses courses de chars. Elles se faisaient par équipe et chacune était représentée par une couleur : blanc, vert, rouge ou bleu. En certaines occasions, il pouvait se produire pas moins de 24 courses de chars par jour et les compétitions pouvaient durer jusqu'à deux semaines. Le bruit et l'excitation de la foule devait atteindre des niveaux impressionnants, d'autant plus que les paris d'argent étaient une occupation qui pouvait s'avérer particulièrement lucrative dans la Rome antique.

A l'image des plus grandes stars du sport mondial d'aujourd'hui, les cochers, appelés auriges, pouvaient amasser des fortunes colossales. Le plus célèbre d'entre eux est sans aucun doute Dioclès dont la fortune proche des 36 millions de sesterces l'a rendu plus riche que l'empereur lui-même et qui en ferait encore aujourd'hui le sportif le plus riche de l'histoire.

Site officiel : http://www.turismoroma.it/

Le Circus Maximus - Peter Clarke [CC BY-SA 3.0 or GFDL]

L'avis des voyageurs

Aucun commentaire pour le moment.

Soyez le premier à laisser un avis.

Laissez votre avis

Vous devez vous connecter pour pouvoir participer. Si vous n'avez pas de compte, créez en un facilement. Ce sera rapide, c'est promis.