Dubrovnik - La lumineuse

Dubrovnik

La ville de Dubrovnik, jadis appelée Raguse, est un port et un centre touristique située au sud de la côte adriatique croate, en Dalmatie du sud.

C'est une ville médiévale qui compte de nombreux monuments historiques édifiés au fil du temps. Fondée au VIIème siècle et devenue grande puissance maritime grâce au commerce pratiqué vers d’autres ports de la Méditerranée, Raguse était à partir de 1358 une ville-république : la capitale de la République de Raguse. En 1808, la ville est intégrée dans les Provinces Illyriennes françaises, territoire correspondant alors à une partie de la Slovénie et du littoral de la Croatie actuelle. À la chute de l’Empire français en 1815, Raguse est rattachée au Royaume de Dalmatie se trouvant sous l'autorité de l'Empire d'Autriche-Hongrie et cela jusqu'en 1918, année où Raguse prend le nom de Dubrovnik et est intégrée au Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes, plus tard Royaume de Yougoslavie. Le centre ville historique de Dubrovnik est inscrit depuis 1979 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Après les conflits contre l’armée populaire yougoslave, le site en ruines a été reconstitué en 1991 avec le souci de préserver au maximum son authenticité.

La visite de la cité historique de Dubrovnik, débute toujours comme une promenade depuis ses remparts jusqu'aux ruelles pavées et étroites en passant par la rue principale, la Stradun. Il faut prendre le temps d’admirer les nombreux et anciens édifices, sacrés, profanes, représentant toutes les périodes de l’histoire de Dubrovnik et formidablement bien conservés, comme la fameuse fontaine réalisée par l’architecte Onofrio en 1438 ou la Colonne d'Orlando véritable symbole de Dubrovnik. Les bâtiments religieux comme l'église Saint-Blaise de style baroque consacrée au patron de Dubrovnik, les palais tels que le Palais du Recteur qui est un mélange d’architectures Gothique et de la Renaissance ou le sublime Palais Sponza construit au XVIème siècle, les innombrables musées comme le musée Maritime, les musées des monastères franciscains et dominicains sont quelques exemples de visites à ne pas manquer dans cette ville.

En dehors de la vieille ville et en plus de son patrimoine architectural, Dubrovnik est devenu un centre moderne qui propose de nombreuses activités sportives, récréatives, ainsi que des manifestations culturelles et de divertissement. On peut citer le célèbre festival d’été de Dubrovnik qui a lieu chaque année en été et le remarquable carnaval de Dubrovnik. Les plages de la ville sont superbes pour se détendre et depuis le port, il existe d'innombrables possibilités d'excursions en bateau. La ville est très bien équipée en infrastructures hôtelières et touristiques et de nombreux restaurants proposent des spécialités locales telles que la salade de poulpe de Dalmatie ou la kotonjata, gâteau aux coings. Il règne une ambiance de vacances à Dubrovnik. Avec son doux climat méditerranéen, sa végétation luxuriante, ses belles plages rocheuses, de galets ou de sable, ses mers cristallines, son soleil et son vaste ciel bleu, tous les ingrédients sont réunis pour faire de Dubrovnik une des destinations les plus attrayantes.

En Croatie, Dubrovnik se fait belle chaque jour et scintille sur la côte dalmate pour le plus grand plaisir de ses visiteurs.